Les bottes de randonnée

Une paire de bottes de randonnée de qualité vous permet de goûter au bonheur du plein air, que ce soit pour une demi-journée ou pour un trek de plusieurs jours. La Cordée voudrait vous offrir de précieux conseils afin que vos bottes soient les alliées incontestables de vos escapades en nature.

Que faire avec de nouvelles bottes?

  1. Réessayez-les à l’intérieur à la maison, le soir et le matin (le volume de vos pieds peut fluctuer pendant la journée), en utilisant des chaussettes semblables à celles que vous porterez lors de vos aventures.
  2. Lacez bien vos bottes et assurez-vous d’être bien confortable.
  3. Portez-les une ou deux fois pendant au moins 30 minutes avant votre première longue randonnée.
  4. Si vous avez des orthèses, essayez-les dans vos bottes.
  5. Si vos bottes ont un intérieur en cuir et que des précipitations importantes sont prévues, un traitement imperméabilisant offrira un maximum de protection.
Le laçage d'une botte de randonnée
Le laçage d'une botte de randonnée

Entretien

Après la randonnée : retirez les fausses semelles et ouvrez au maximum la botte afin de faciliter l’aération et l’évacuation de l’humidité. Si vos bottes sont mouillées, insérez du papier journal au niveau de la boîte pour une période de 24 heures. Attention : ne faites jamais sécher vos bottes devant une source de chaleur élevée (feu, calorifère). Les propriétés et l’intégrité de la colle qui retient la semelle à la botte pourraient être compromises. Faites-les sécher à l’air libre, dans un courant d’air si c’est possible (comme devant un ventilateur), afin de réduire le temps de séchage.

Nettoyage : la plupart des fabricants suggèrent de brosser la botte ou de la rincer pour enlever la boue et les sédiments qui peuvent s’accumuler et affecter la tige de la botte. Par conséquent, on vous suggère de rincer vos bottes à l’eau et, au besoin, de les nettoyer à l’aide d’un chiffon et d’une brosse douce. Des produits nettoyants spécialisés vous aideront à bien nettoyer vos bottes.

Réimperméabilisation : Traitez vos bottes à un intervalle préventif de six mois pour les réimperméabiliser. Choisissez le bon produit selon les matériaux qui composent la botte : cuir, nubuck, suède, matériaux synthétiques… chacun a son produit spécifique. Nos conseillers sont là pour vous aider à faire un choix éclairé.

Entreposage des bottes en cuir : Appliquez un traitement pour le cuir : ceci le nourrit, lui redonne souplesse et assure sa durabilité afin d’éviter sécheresse et craquements. Rangez vos bottes dans un endroit sec et bien aéré pour que le cuir n’absorbe pas d’humidité.

Ajustement et laçage

  1. Si votre confort n’est pas optimal au niveau de l’arche, sachez qu’une semelle de soutien permet d’éliminer beaucoup de mouvements créant de la fatigue aux pieds, en plus de réduire le risque d’ampoules.
  2. Assurez-vous de porter des chaussettes adaptées à la température et à vos préférences (en laine mérinos, en matière synthétique ou les deux).
  3. Le laçage est très important : il est d’ailleurs possible de lacer ses chaussures en fonction du terrain à traverser.

    1. Lors des montées, il est préférable de laisser un peu de liberté à ses pieds. Après avoir lacé solidement l’avant de la botte, il ne reste qu’à lacer normalement le haut de celle-ci afin d’offrir la flexion nécessaire aux montées.
    2. Lors des descentes, on souhaite cependant plus de rigidité afin de bien maintenir la cheville en place. Après le laçage initial de l’avant de la botte, un laçage solide du haut de la botte assurera cette rigidité.
    3. Pour en apprendre davantage sur le laçage des bottes de rando, rendez-vous dans la section Vidéos du blogue de La Cordée.

Trouver un magasin Adresses et horaires