Lacordee

Bienvenue à La Cordée!

Programme Retour aux sources

Mis sur pied par La Cordée et la Fondation Scoute La Cordée, le programme Retour aux sources consiste à remettre 1% des revenus de vente des produits maison La Cordée sous forme d’aide à des projets d’aménagement, de restauration et d’entretien des infrastructures de plein air québécois.

Projets actuels

Parc d'escalade et de randonnée de la Montagne d'Argent

Au printemps 1999, La Cordée garantit l’avenir du Parc d’escalade et de randonnée de la Montagne d’Argent (PERMA) en se portant acquéresse d’une partie du terrain privé qui borde actuellement parc.

Située à La Conception, la Montagne d’Argent est l’un des plus importants sites d’escalade du Québec. Il offre en outre plusieurs kilomètres de sentiers de randonnée pédestre à arpenter pour admirer les paysages des Hautes Laurentides et de la Vallée de la rivière Rouge.

La partie acquise par La Cordée dans le cadre de son programme Retour aux sources comprend, entre autres, M & M, l’Hippocampe, l’Amphithéatre et le Fou, secteurs renommés que parcouraient déjà les utilisateurs du parc avant l’acquisition. Cette partie a par la suite été cédée à la municipalité de La Conception à la condition expresse que le site soit transformé en parc.

Au fil des années, nous avons contribué au développement et à l’entretien du site à maintes reprises, par exemple, en construisant des refuges et en englaçant des voies pour l’hiver. À ce jour, La Cordée demeure le principal partenaire du parc.

Pour en savoir plus : www.montagnedargent.com

Parois d'escalade de Val-David

Au début des années 2000, La Cordée s’engage dans le ré-équipement de plusieurs voies d'escalade de Val-David en les rendant conformes à des normes de sécurité strictes.

Réparties sur les rochers des monts Césaire, Condor, de la Dame de Cœur et du Mont-King, les voies sécurisées ont, plus précisément, vu leurs ancrages révisés et, dans plusieurs cas, même remplacés afin de supporter une population de grimpeurs grandissante. Parfois, l'équipement en place datait de l'ouverture de la voie et, puisque le poids des années s’ajoutait au succès du parc, gagnait à être remplacé par un plus récent.

Le site de Val-David est, à juste titre, considéré comme le berceau de l'escalade provincial. Plusieurs de ses voies ont d’ailleurs marqué l’histoire de la grimpe au Québec.

Avec le temps, notre collaboration s’est étendue à l’ensemble du parc. Depuis 2011, La Cordée offre par ailleurs un soutien financier au Parc régional Val-David – Val-Morin. Ce dernier possède un grand réseau de sentiers de ski de fond historiques qui, en été, est parcouru par les randonneurs et les adeptes de vélo de montagne. Des refuges ont en outre été aménagés sur tout le territoire pour le bonheur des amateurs de nature.

Pour en savoir plus : www.parcregional.com

Projets antérieur

+
Sentier maritime du Saint-Laurent

En 2003 et 2005, La Cordée Plein Air a versé à la Fédération québécoise du canot et du kayak des sommes destinées à l’aménagement du tronçon du Bas-Saint-Laurent et de la Haute Côte-Nord du sentier maritime. Ce dernier vise à mettre en valeur le Saint-Laurent en créant une voie navigable non balisée pour les petites embarcations à faible tirant d’eau. Afin de permettre l’accès au fleuve tout en préservant le milieu naturel et les écosystèmes, certaines infrastructures ont été aménagées. 

Pour en savoir plus : www.canot-kayak.qc.ca ou www.sentiermaritime.ca

+
Réseau pédestre forestier et riverain de Piopolis

Le programme Retour aux sources a injecté 5 000$ dans un projet du comité de développement local de Piopolis, qui souhaitait développer un sentier pédestre depuis le cœur du village en bordure du lac Mégantic. Le but était de mettre en valeur les zones forestières et riveraines locales en concentrant l’accès sur des endroits aménagés à des fins de tourisme et de plein air. En endiguant l’achalandage, on espérait évidemment limiter l’impact de la circulation humaine sur l’environnement. 

Pour en savoir plus : www.piopolis.ca

+
Parcours navigables du réservoir Cabonga

Afin de soutenir l’intérêt que portent les amateurs de canot et de kayak de mer au réservoir Cabonga, La Cordée a financé les parcours navigables en 2003 et 2004. Les sommes investies ont été destinées à encourager la création de nouveaux circuits et à soutenir le développement de ceux établis, notamment en améliorant plusieurs sites de camping et de portage locaux. 

Situé dans la réserve faunique de La Vérendrye, le plan d’eau s’étend sur 677 km2, superficie ponctuée d’îles et de baies profondes; un paradis pour les pagayeurs. Le développement et la gestion des parcours navigables de cette réserve est normalement assuré par Canot-Camping La Vérendrye, organisme sans but lucratif affilié à la Fédération québécoise du canot et du kayak. 

En savoir plus : www.canot-camping.ca

+
Parc de la Forêt Ancienne du Mont Wright

Dans le cadre du programme Retour aux sources, La Cordée a permis la sécurisation du parc de la forêt ancienne du Mont Wright en finançant plusieurs travaux d’aménagement au cours de l’année 2004. Ces travaux avaient pour cibles les sentiers de randonnée et les parois d’escalade et, comme éthique de développement, la préservation de l’équilibre écologique du site.
Le Mont Wright est situé à une trentaine de kilomètres de la ville de Québec, sur le territoire de la municipalité de cantons unis de Stoneham-et-Tewkesbury. Il abrite le parc de la forêt ancienne, qui regroupe deux forêts anciennes, écosystèmes forestiers uniques. Un accès grand public y a été ouvert officiellement à l'automne 2002 afin que les amateurs de plein air profitent de sentiers d'interprétation, d’une paroi d'escalade et d’un parcours d’escalade de bloc exceptionnels.
Nous sommes heureux d’avoir contribué à l'accessibilité d’une telle richesse patrimoniale, à sa sécurisation en renouvellement les ancrages des parois d’escalade et au contrôle de l'érosion.

Pour en savoir plus : www.villestoneham.com/fr/histoire.aspx

+
Société d'écologie des battures du Kamouraska

Au printemps 2000, La Cordée a octroyé des fonds à la société d’écologie des battures du Kamouraska (SEBKA). Cette dernière gère depuis plus de 20 ans une halte écologique en bordure du fleuve et point de départ pour différentes activités de plein air. Parmi les beautés du Bas-Saint-Laurent qu’on peut y découvrir, on note dix kilomètres de sentiers de randonnée pédestre et une mise à l’eau pour qu’amateurs de kayak de mer puissent explorer la région.
Grâce, entre autres, au montant que nous avons pu consentir à La SEBKA, l’organisme communautaire développe et entretien les infrastructures de l’un des sites d’escalade les plus importants de la province : les falaises de Saint-André-de-Kamouraska.

Pour en savoir plus : www.sebka.ca

+
Sentiers de ski de fond à Piedmont

À l’automne 1998, l’appui financier de La Cordée a permis de rouvrir et de baliser la station de sentiers de ski de fond de la région de Piedmont. Des pistes aussi connues que la MOC, la Flight Delight, la 6X ou la Wilson Nord étaient malheureusement tombées en désuétude. Mais en insufflant une deuxième vie à ce rendez-vous de fondeurs et en republiant une carte des tracés, le site historique a pu redevenir opérationnel.

Pour en savoir plus : reservealfredkelly.org/index.html

+
Gare de Prévost

À l’été 1998, La Cordée a financé la reconstruction du quai de l’ancienne gare de Prévost. Ce lieu de rassemblement est souvent le point de départ ou le site d’arrivée de nombreux cyclistes et fondeurs qui s’élancent sur les 232 kilomètres du parc linéaire, le fameux P’tit Train du Nord, voie ferrée convertie en piste cyclable (ou piste skiable). En couvrant l’entièreté de ce parcours, on rejoint Mont-Laurier depuis Bois-des-Filions.

Pour en savoir plus : www.inter-actif.qc.ca/garedeprevost

+
Refuge Le Nordet du sentier Inter-Centre

Dans le cadre du programme Retours aux sources, La Cordée a fait un don pécuniaire au Nordet qui aura été utilisé aux fins de rénovation du refuge. Le Nordet est une halte sur le long sentier de randonnée pédestre et de ski de fond Inter-Centre des Laurentides. Cette grande randonnée (c.-à-d. avec nuitées) s’étend entre le lac Supérieur et Saint-Donat en passant par Val-des-Lacs.

Pour en savoir plus : www.intercentre.qc.ca

+
Réseau de refuges du club de plein air de Sainte-Agathe-des-Monts

La Cordée a financé la rénovation de refuges jonchés sur les sentiers du club plein air de Sainte-Agathe-des-Monts. À découvrir : 43 kilomètres de pistes de ski nordique, raquette et randonnée pédestre. 

Pour en savoir plus : www.clubpleinairsainteagathe.com

+
Sentiers de l'Estrie - secteur de la Rivière aux saumons

Dans le cadre de son programme Retour aux sources, La Cordée a accordé un soutien financier à l’organisme Les Sentiers de l’Estrie. Ce dernier aménage depuis une quarantaine d’années des sentiers de randonnée pédestre.
Aujourd’hui, au-delà de 200 km peuvent être parcourus, dont la distance qui sépare la frontière américaine et la région de la municipalité de Richmond. De plus, les principaux sommets du secteur ont été reliés les uns aux autres par voie de randonnée. Parmi les sentiers, on note le tronçon de la rivière aux Saumons, qui relie Richmond et Kingsbury, d’où partaient les premières ramifications de ce grand projet de raccordement, en 1968.

Pour en savoir plus : www.lessentiersdelestrie.qc.ca

+
Massif des falaises de Prévost, Piedmont et Saint-Hippolyte

Le comité régional pour la protection des falaises (CRPF) œuvre depuis 2003 à la protection du massif des falaises de Prévost, Piedmont et Sainte-Hippolyte ainsi qu’à la sauvegarde des forêts environnantes. On trouve dans cette réserve nature un réseau de sentiers de plus de 100 km. Randonneurs, skieurs et raquetteurs le parcourent tandis que les adeptes d’escalade grimpent sur les parois des falaises.

Pour en savoir plus : www.parcdesfalaises.ca

+
La berge des Écores à Laval

À l’automne 2007, La Cordée effectue un don pécuniaire à la berge des Écores dans le cadre du programme Retour aux sources afin de soutenir la modernisation de la mise à l’eau. Située dans le secteur Pont-Viau de la ville de Laval, la berge accueille ceux et celles tentés par une balade sur la rivière des Prairies. Depuis sa modernisation et grâce à l’ajout d’un quai, le site est facilement accessible aux embarcations légères. Il est d’ailleurs un point de départ pour quiconque souhaite découvrir ce petit coin tranquille pourtant au cœur de la ville.

Pour en savoir plus : www.laval.ca/Pages/Fr/Activites/berges-et-milieux-naturels.aspx